Home / Blog du Talkfoot / Il y a 30 ans, le drame du Heysel

Il y a 30 ans, le drame du Heysel


C’était un soir de fête. Les deux meilleures équipes du moment s’affrontaient en finale de la Coupe d’Europe des Clubs Champions, Liverpool et la Juventus Turin. La fête devait être belle et le Stade du Heysel, en Belgique, devait décider du futur vainqueur de cette édition. Mais si la Juventus a gagné 1-0 (but de Platini), la joie du vainqueur était bien loin.

C’est un scandale absolu d’avoir joué ce match. Ceux qui n’y étaient pas ne se sont pas bien aperçus de la situation, mais les dirigeants, ceux des équipes, du stade, l’UEFA eux le savaient très bien.Luciano Barelli, témoin

Les joueurs apprendront que 39 personnes auront péri dans cette catastrophe qui a mélangé mouvement de foule, baston et effondrements. Les supporters de Liverpool étaient revanchards après s’être fait agressés par les hooligans de la Roma l’année précédente lors de la finale. Ils étaient bien décidés à en découdre avec ces putains d’Italiens. 200 hooligans se sont empressés de compresser la foule de la tribune dédiée aux supporters de la Juventus dans leurs derniers retranchements. Impossible de s’échapper sur la pelouse, les grilles étaient fermées.

Pierres, extincteurs, parpaings de ciment et bouteilles. Le bloc Z du stade du Heysel est devenu un champ de bataille.

La charge des supporters anglais est impressionnante. Je suis happé par ce spectacle, incapable d’esquisser le moindre mouvement, même de fuite. Je suis aux premières loges de ce qui allait devenir l’un des plus grands drames du football mondial. J’assiste à une véritable tornade. Là où c’était noir de monde, d’un coup, une partie du bloc s’ouvre pour laisser apparaître les travées. Les gens fuient la bagarre. Symboles de l’état de stress et de perdition dans lequel était plongé ce vieux stade. Des personnes choquées et sans chaussure débarquaient dans notre local. D’autres, ayant fait un malaise, s’effondraient sur les banc, la peur au fond des yeux. La dernière image que je capterai du stade sera celle d’un policier à cheval sur la piste dans un indéfinissable brouhaha. Mon Heysel est mort ce soir-là.Laurent Depré, ramasseur de balle à l'époque

39 personnes ont trouvé la mort, plus de 400 autres ont été blessées. Le Heysel demeurera à jamais l’enceinte qui a vu l’une des pages les plus noires de l’histoire du football. Trois ans d’interdiction de coupe d’Europe aux clubs anglais, et six pour Liverpool.

30 ans aujourd’hui. Les gens qui auront vu ce drame, en vrai ou à la télévision, ne pourront jamais l’oublier. Pour les personnes nées après, il est de votre devoir de le savoir et de connaître cette histoire. L’histoire d’une finale qui devait être une fête.

A propos de Une truite

N'est pas muette comme une carpe et sait l'ouvrir quand il faut. C'est l'histoire d'une truite qui s'est dit: "Putain, est si j'parlais de foot?" Spécialiste du foot anglais et des Bleus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *