Home / Actus / Brandao en bleu et contre tous

Brandao en bleu et contre tous

La nouvelle est tombée comme un couperet, un cataclysme quasiment aussi grave que la pollution en île de France, Brandao veut devenir Français ! Le guerrier de Rio pour certain, la brandade de morue pour d’autres et même le dos d’âne pour les Interistes. Brandao ne laisse personne indifférent, mais c’est cependant avec indifférence qu’il est traité dans sa sélection nationale. Du coup, le bourreau des défenses de Ligue 1 se dit que l’herbe est surement plus verte en Equipe de France.

Un rêve bleu

Didier Deschamps a dû se faire encore plus de cheveux blancs en apprenant cette demande de la part de l’attaquant Brésilien. Que peut-il faire d’un Brandao dans sa sélection ? C’est vrai quoi, quitte à avoir un grand bourrin maladroit en pointe autant aller chercher Gomis. Sérieusement, se voit-il vraiment détrôner un Benzema qui renaît et un Giroud qui continue à être décisif avec les Gunners. Dans la hiérarchie des attaquants, il pourrait même être derrière Nolan Roux, c’est dire !

En plus, cette demande à la malchance de tomber à un moment où l’équipe de France, a un regain de confiance. Elle sort effectivement de deux matchs où le groupe a fourni du spectacle et beaucoup d’envie, à l’image de Benzema qui tend à devenir l’attaquant titulaire. Quand on y pense, il est difficilement imaginable que Brandao réussisse à obtenir une place dans le groupe, malgré ses qualités. Même sa nationalité Brésilienne pouvant être utile une fois sur place, risque de ne pas beaucoup peser dans la balance.

Tentative du désespoir

Devant autant de bonnes raisons de ne pas le sélectionner, une seule question me vient en tête : Est-il inconscient ou est-il vraiment sans espoir ? On peut comprendre que jouer une coupe du monde au Brésil fait rêver mais de là à postuler dans une équipe quasiment déjà déterminée, ça relève du suicide footballistique. Ok, la Seleçao est saturée, mais l’EDF aussi ! Pourquoi ne pas tenter le Honduras ? Au moins là il aurait peut-être sa place.

Bon, je vous vois venir, vous allez dire que je suis méprisant et même injuste. Je vous l’accorde, c’est vrai qu’en Ligue 1 il reste et restera un attaquant qui joue à 100 % tous les matchs. Qualité rare, que l’équipe de France avait même perdue pendant un petit moment.  Une force que le sélectionneur actuel connaît bien puisqu’il en a souvent profité, pour aller chercher le titre en 2010. Mais  est-ce que ce bon souvenir Marseillais pourra rendre mélancolique la Desh, au point de l’amener dans ses valises pour le mondial. Mystère et suspens.

Désamour total

Dans cette France, moqueuse, qui cherche un bouc émissaire en permanence. Brandao est tout trouvé pour faire office de punching ball humain. Avec lui dans l’équipe, Deschamps pourrait même faire revenir Nasri et Ben Arfa sans que ça ne choque personne.

Il a l’image de l’attaquant capable de rater des occasions que même nos grandes mères peuvent mettre. Médiatique, parfois contre son gré, on peut le définir comme étant le Jean Claude Duss des surfaces de réparations. Le type maladroit qui, sur un malentendu, peut effectivement conclure. Le mec, représente quand même toute la contradiction de Saint Etienne cette saison. Un bon groupe, aspirant à jouer les places Européennes mais qui manque cruellement d’un attaquant d’envergure. N’oublions pas qu’on parle quand même d’un buteur qui a marqué moins de buts que Gaétan Charbonnier (5 buts en ligue 1). Et qui pour une fois, ne jouera même pas la finale de sa coupe favorite. Pour Brandao, la saison a été dure, et avec cette demande, elle risque de le devenir encore plus.

 Aux vues du déferlement médiatique que cette nouvelle a provoquée, on peut être sure que si DD ose sélectionner Brandao, alors il provoquera un scandale plus grand encore que  Knysna et Kostadinov réunis.

[c5ab_video url= »http://www.youtube.com/watch?v=FCCGQ9SBTuI » width= »560″ height= »420″ ]

A propos de Un singe

Je passe mes journées assis à me goinfrer de cacahuète, rajoutez-moi une canette de bière à la main et je serai vraiment l’animal se rapprochant le plus de l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.