Home / Blog du Talkfoot / « Cartier a su redonner la confiance aux joueurs »

« Cartier a su redonner la confiance aux joueurs »

La semaine dernière, je reçois un petit message de Pierre sur Facebook qui souhaitait me montrer une chanson qu’il avait écrite pour son club de coeur, le FC Metz. Du coup, il a également eu la gentillesse de répondre à nos questions. Focus sur un club qui va retrouver l’élite.

Pierre, pourquoi as-tu écrit cette chanson, qu’est-ce qui t’a inspiré ?

Je suis, pour l’instant, l’auteur de deux recueils de poésie et d’un roman. Avant la sortie de mon deuxième recueil de poésies, je voulais absolument qu’il contienne un hommage à mon club de cœur, le FC Metz. En même temps, comme l’histoire du FC Metz est étroitement lié à la région Lorraine (Sollac puis Arcelor ont été, pendant de longues années les sponsors emblématiques du club à la croix de Lorraine), j’ai voulu que mon texte retrace cette alliance, afin de montrer combien l’histoire du FC Metz est liée à celle de ses supporters. J’ai ensuite rencontré un groupe de musiciens messins et leur ai proposé de composer la musique pour que la poésie devienne une chanson. Ils ont très vite accepté et c’est ainsi qu’est née la chanson « Sang Grenat ».

[c5ab_video url= »http://www.youtube.com/watch?v=BpVmcgB2tgk » width= »420″ height= »315″ ]

T’attendais tu à une telle saison de la part du FC Metz ?

Non, je ne m’attendais pas à ce que Metz soit en tête de la Ligue 2 à 11 journées de la fin (même si comme tout supporter, on espère toujours une heureuse surprise). En remontant de National, il s’agissait avant tout de stabiliser le club en Ligue 2.

Quelles sont les clés de la réussite du FC Metz selon toi ?

La clé numéro 1 de la réussite messine s’appelle Albert Cartier qui a su, en arrivant, redonner confiance aux joueurs en même temps qu’il a su recadrer certains autres en les rappelant à leurs devoirs de footballeurs. Et puis, bien sûr, la clé numéro 2 est cette symbiose qui se dégage de cette équipe, cette volonté à ne rien lâcher, à chercher coûte que coûte à reconquérir le ballon sitôt après l’avoir perdu. Bref, tout ce qui manquait à l’équipe qui est descendue en National il y a deux ans.

Quel est le projet du FC Metz sur le long terme ?

Le projet à long terme sera de maintenir le club en Ligue 1 (si bien sûr l’issue de ce championnat se conclut par la montée du FC Metz) et puis à nouveau, d’y jouer un rôle intéressant dans les années à venir.

Comment jugerais-tu ton équipe, les points forts et les points faibles ?

Les points forts de Metz sont, depuis l’arrivée de Cartier, la solidarité entre les joueurs, cette envie qui se dégage de chacun d’entre eux de se battre pour le collectif. Cette solidité se retrouve à tous les niveaux, du gardien de but aux attaquants (Diafra Sakho en tête) en passant par les défenseurs et les milieux. En ce qui concerne les points faibles, ils sont véniels par rapport à cette force collective qui caractérise cette équipe. Tout au plus peut-on regretter, à certains moments, l’absence d’un grand créateur au milieu.

Merci à Pierre !

A propos de Un pingouin

Ancien meilleur buteur du championnat de Groënland avec Nuuk. Comme le championnat ne dure que 2 semaines, je me fais chier le reste du temps, donc j'écris pour le Talkfoot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.