Home / Blog du Talkfoot / « Créer l’envie et la demande »

« Créer l’envie et la demande »


 

Interview de Bernard Lions

La mise en place d’une « Une » de l’Equipe:

« C’est la direction en chef qui decide. Elle a un service dédié spécialement a la réalisation des« Unes » et doit mettre celle qui est la plus vendeuse. Pas accrocheuse mais vendeuse. On est des journalistes mais le principe du journalisme est de lire pour être lu. (On est quand même des vendeurs de journaux.) A peu près 2/3 des « Unes » sont forcément consacrées au sport roi : le football. L’Equipe a une certaine universalité des sports par rapport à Marca ou la Gazzeta Dello Sporte. Par exemple cette semaine (NDLR : la semaine dernière) on a fait peu de football mais de l’escrime, de la formule 1 car cela répond à la tradition du journal, qui était axé sur l’automobile avant. Il y a aussi une stratégie commerciale qui fait qu’à un moment il faut aussi créer l’envie et la demande. Donc faire des « Unes » sur d’autres sport permet également d’aérer sur autre chose que du football. De plus, nous sommes également là pour préparer et accompagner l’évènement. L’actualité accompagne les « Unes » et choisir, c’est s’engager mais c’est également renoncer. Il y a des choix éditoriaux. »

Les « Unes » du quotidien qui lui restent en mémoire:

« J’en ai une qui est vieille : je ne travaillais pas encore à l’Equipe. J’étais étudiant. Le soir de France-Israël en 1993, j’étais parti juste après le match au Mexique car j’ai de la famille là bas. Et, pour le match France-Bulgarie, j’étais dans l’avion du retour. J’avais un mauvais pressentiment et j’ai dû attendre le lendemain et mon arrivée à Roissy Charles de Gaulle. En arrivant à l’aéroport, j’ai vu des « Unes » de l’Equipe partout avec en gros le mot « INQUALIFIABLE ». C’était vraiment quelque chose qui m’avait marqué.

Sinon il y en avait une sympathique en 1999-00 : j’avais fait un long reportage sur la Bretagne du football et on avait fait une « Une » avec le drapeau et un titre breton. C’était un très bon souvenir personnel. Je vous raconte également celle où j’avais couvert la dernière remontée de St Etienne en 2004 et de mémoire, je ne me rappelle pas que le retour d’un club de Ligue 2 en Ligue 1 ait fait la « Une » de l’Equipe. »

Retrouvez la seconde partie de l’interview

La 3e partie de l’interview

A propos de Jérémy

Fondateur du Talkfoot, présentateur de l'émission des Désaxés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *