Home / Billets d'humeur / Debuchy, une renaissance

Debuchy, une renaissance


Arrivé cet hiver à Saint-Etienne, Mathieu Debuchy retrouve une seconde vie dans sa carrière de footballeur. Décisif à Amiens puis face à Lyon lors du derby, l’ancien Gunner et Lillois peut même espérer retrouver une place avec les Bleus en vue de la Coupe du monde 2018 en Russie. Quand on y pense, qui peut-on prendre derrière à droite après le probable titulaire Djibril Sidibé ? Le joueur de l’ASSE peut clairement prétendre à une place au moins de doublure.

En tout cas, ce ne sont pas les Stéphanois qui vont dire le contraire. Le latéral apporte énormément sur son couloir et contribue à un apport offensif qui n’avait pratiquement aucune efficacité avant le remaniement de l’équipe cet hiver. Il est vrai qu’il est rare de trouver au sein de notre championnat des joueurs de cette qualité technique avec également le physique qui ne fait toujours pas défaut à Debuchy malgré ses 32 ans. Sûrement grâce à son expérience en Premier League.

Le championnat est très relevé, l’exigence est haute. Il faut être préparé physiquement. La chance que j’ai eue fut de jouer tout de suite à mon arrivée. Mais, sincèrement, ce n’est pas évident de s’y imposer. La structure d’un club comme Arsenal, par exemple, est immense, presque incomparable. Je garderai en mémoire la manière de vivre le football qu’ont les Anglais. Rien que pour cela, jouer en Premier League vaut le coup. – Mathieu Debuchy

Le renouveau de Debuchy est également passé par le biais de ses coéquipiers. Loïc Perrin a par exemple très bien accueilli l’ancien joueur du LOSC champion de France mais il a pu retrouver d’autres joueurs dans la même configuration et le même contexte que lui : talentueux et revanchards comme par exemple Yann M’Vila, Rémi Cabella ou Neven Subotic. Si l’ASSE peut compter sur ces joueurs expérimentés, ils peuvent aussi se fier à un malicieux mélange avec une jeunesse qui explose comme Jonathan Bamba, des mecs de la maison comme Romain Hamouma ou encore Stéphane Ruffier et un coach, Jean-Louis Gasset qui a notamment été adjoint de Laurent Blanc à Bordeaux et au PSG, qui sent que la mayonnaise est en train de prendre.

Venu gratuitement

Et le mieux dans tout ça, c’est que Mathieu Debuchy est arrivé dans le Forez sans que le club de l’ASSE n’ait eu à débourser un centime. En effet, le joueur a été libéré de son contrat par Arsène Wenger et Arsenal. Ce qui a été bien négocié car les Verts n’ont eu juste qu’à aligner l’oseille sur le contrat.

Quand on voit la carrière du joueur, on se dit forcément qu’il est une bonne option. Formé à Lille, où il s’y est imposé puis a grandement contribué au doublé coupe-championnat en 2010-2011, il partit pour Newcastle en 2013 où il fera grande impression puisqu’il signera à Arsenal par la suite où il deviendra un excellent latéral droit. Malheureusement, une blessure l’empêchera de jouer pendant quelques mois et il perdra sa place de titulaire au profit de Hector Bellerin.

Il se relancera un petit peu aux Girondins de Bordeaux où il est prêté et où il fera quelques bons matchs avant de se blesser à nouveau. Personnellement supporter moi-même des Girondins, je me souviens du joueur comme quelqu’un de vif, appliqué, technique et en même temps dur sur l’homme. Des qualités que j’aimerais retrouver avec un latéral.

Du coup, Sainté peut jouer l’Europe ?

Avec cette belle remontée au classement et malgré le match nul 2-2 à domicile contre Dijon, on peut croire que Saint-Etienne a des atouts pour chercher quelque chose à la fin de la saison. Tout d’abord, on ne peut que constater la belle forme du moment depuis l’arrivée de Gasset en tant qu’entraîneur principal et également les joueurs venu renforcer l’effectif durant le mercato d’hiver.

Mais il y a également un paramètre important qui peut jouer en faveur des Verts : les autres concurrents font un peu de surplace, ce qui peut donner à l’ASSE une opportunité d’accrocher la cinquième place, dont elle a de très grandes chances d’être qualificative pour la prochaine Europa League.

Les prochaines échéances en championnat permettront d’évaluer le vrai niveau de l’ASSE cette saison. En effet, les Verts se déplaceront à Rennes, concurrent direct pour l’Europe, puis recevront Guingamp avant de rencontrer le FC Nantes puis le PSG. Ce mois de Mars s’annoncera crucial pour l’équipe de Saint-Etienne qui reste sur une belle campagne européenne la saison dernière après avoir été éliminés par Manchester United.

En tout cas, Mathieu Debuchy et l’AS Saint-Etienne ont réussi leur union, en attendant l’Europe pour les Verts et la Coupe du monde pour le joueur ?

A propos de Un blobfish

Quand je suis rentré au TF en 2012, on m'a promis que j'allais traiter des sujets intéressants mais je n'interviens que pour la L1 et L2. Du coup, je fais la gueule.

Un commentaire

  1. Merci de ce sympathique message

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *