vendredi , décembre 14 2018
Home / Blog du Talkfoot / « Ils savaient qu’on allait dans le mur »

« Ils savaient qu’on allait dans le mur »

Interview de Bernard Lions

Sur l’Equipe de France, que vous a inspiré la sélection d’Alou Diarra contre l’Angleterre? Suspendu pour avoir bousculé un arbitre?

C’est le choix de Blanc et je le respecte. Après, est ce qu’il y a encore une éthique dans le football ? A titre personnel, on peut pas accepter qu’on porte atteinte à l’intégrité physique d’une personne surtout si elle détient l’autorité. Sinon c’est l’anarchie. Je trouve que dans cette période brouillée pour le football français, je ne l’aurais pas pris le temps de sa suspension. Cela prouve bien l’état de déliquescence de notre football car nous n’avons pas de solution de rechange. Je sais qu’il n’y a rien de plus passionnant quand on parle des personnes. Sauf que le football reste un sport collectif. Ce qui me dérange dans ta question c’est que tu parles d’Alou Diarra mais tu n’es pas choqué qu’il y ait des joueurs dans le bus de la honte à Knysa. On a des joueurs qui sont dans des grands clubs mais il n’y en a plus aucun sur la forme du moment qui est un joueur majeur. Toutes les sélections ont un joueur majeur. Sauf nous. Abidal non plus, Ribery, Evra, Benzema ne sont pas des joueurs majeurs dans leur club.

Que vous a inspiré les états généraux du football français?

On a tout réformé en un seul jour! Et on mettra des mois et des mois à se partager le pognon. Tu me donnes des voix, je te donnerai du fric. Avec ça le football français est sauvé ! (ironie)

Avez-vous des nouvelles de Jean-Pierre Escalettes?

Je n’arrete pas de le croiser dans l’avion pour Bordeaux. Mais attention! Il est toujours au siège de la fédération. « Responsable mais pas coupable ». Moi je n’oublie pas que tous ceux qui ont dénoncé l’incurie de nos dirigeants sous prétexte qu’ils étaient issus du monde amateur, ils étaient où a la Coupe du Monde ? En 2006 ils étaient tous à l’hôtel avec Zidane, en 2010, ils savaient qu’on allait droit dans le mur et ils sont tous restés chez eux. Le truc important, je m’inscrit en fond dans le débat entre les amateurs et les pros qui ressemble à un combat dépassé. Ce n’est pas parce que tu es pro que tu ne peux ne pas être amateur. La compétence n’est pas une question de statut ou d’origine sociale, c’est une question d’individus. Quand on me parle de la fiscalité comme seule cause du manque de compétitivité je dis non. C’est le manque de compétence des dirigeants dans le football français.

La seconde partie de l’interview

La première partie de l’interview

A propos de Jérémy

Fondateur du Talkfoot, présentateur de l'émission des Désaxés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.