Home / Blog du Talkfoot / L’équipe Oulala du Pingouin, acte 13

L’équipe Oulala du Pingouin, acte 13


Pour ce nouveau week-end de foot, quelques nouveaux font leur apparition. Egalement, des confirmations qui ont la confiance du Pingouin ainsi que deux gros joueurs. Podium en ligne de mire.

Hello à tous. Cette semaine, j’ai fait confiance au Toucan qui a quand même honorablement terminé dans le top 50 (sur plus de 2000 participants, c’est vraiment pas mal). Mais je reprends le contrôle des opérations pour ce week-end avec une équipe ambitieuse.

Remplaçants: Sommer (Mönchengladbach), Mexer (Rennes), Djilobodji (Nantes), Romao (OM), Kramer (Mönchengladbach), Di Natale (Udinese)
Remplaçants: Sommer (Mönchengladbach), Mexer (Rennes), Djilobodji (Nantes), Romao (OM), Kramer (Mönchengladbach), Di Natale (Udinese)

Dans les buts, c’est une première avec la titularisation de Groffrey Jourdren. Faut dire que je ne me trompe pas beaucoup sur les gardiens depuis le début de saison (12 journées), je n’ai sélectionné que deux fois un gardien qui a pris au moins un but. Jourdren continue, malgré la mauvaise série du MHSC, sa progression en étant souvent déterminant. Contre Evian, j’estime qu’il est possible que Montpellier concède quelques occases sans pour autant encaisser un cageot. Et puis Rolland Courbis a besoin de points désormais…

J’ai choisi une défense à trois avec Leighton Baines avec Everton pour le match contre Swansea. Je ne l’ai pas souvent vu jouer mais il marque beaucoup de points à chaque journée. Face à un adversaire abordable, possible qu’il fasse plaisir à mon compteur. Par contre, je connais bien James Tomkins. Le rude défenseur central des Hammers est à l’image de son équipe, bon depuis le début de saison. Sur ce déplacement à Stoke, possible qu’il puisse marquer un petit but sur corner.

Enfin, j’ai envie de vous présenter aujourd’hui le défenseur central italo-argentin Guido Milan. Ce mec est en train d’exploser en Ligue 1, même à 27 ans. Il a commencé l’aventure en National lorsque le club lorrain a déconné en 2012. Il a donc connu les deux montées consécutives et n’a pour l’instant raté qu’un seul match de championnat. Grand et costaud (1.90, 93kg), il n’en demeure pas moins qu’il s’agit d’un joueur propre dans ses interventions. Preuve en est, il n’a pris que 2 jaunes cette saison et aucun rouge. Possible également qu’il marque sur un coup de pied arrêté. En plus, chose importante pour les supporters de Metz (qui est une vraie belle ville de foot), il est l’un des chouchous du public. J’aime ce genre de joueur.

C’est un milieu de terrain multi-championnat avec un allemand nommé Johannes Geis. Il joue à Mayence et cela fait plusieurs semaines que j’en entends le plus grand bien. Oui, j’essaye de me mettre à la Bundesliga et il va me falloir un peu d’adaptation. En plus, il n’a apparemment pas l’air maladroit…

Deux confirmations dans ce milieu avec Cesc Fabregas et Keisuke Honda. Je ne vais pas répéter ce que je répète à chaque fois sur ces deux joueurs. Si le Milan va bien mieux, c’est en partie grâce à sa recrue japonaise qui a fait un bien fou à l’attaque milanaise. De plus, il semble beaucoup plus libéré sans Balotelli et avec la proposition de faux neuf de Jérémy Menez qui effectue beaucoup plus d’appels. Sachant que Cesc Fabregas est le pion principal de Mourinho, sachant les joueurs autour de lui et sachant que Chelsea joue contre QPR, ça peut être très moche à l’arrivée pour les visiteurs.

Enfin, je veux essayer l’ancien pensionnaire de Ligue 1 Grzegorz Krychowiak. Le milieu du FC Séville est en train d’impressionner en Espagne et a pratiquement fait oublier Ivan Rakitic au milieu de terrain. S’il a les mêmes qualités que le milieu croate au niveau de la distribution offensive, il a également l’atout d’être un mec pouvant récupérer énormément de ballons. Puis si Arsenal est chaud dessus, c’est peut-être qu’il a des qualités de joueur de foot non ?

Enfin, une triplette offensive avec deux bons joueurs de notre très cher championnat avec Alexandre Lacazette et André-Pierre Gignac. Avec un déplacement à Nice, l’attaquant de l’OL aura des espaces et derrière lui un Gourcuff sur le chemin du retour. Nul doute qu’il aura l’opportunité de marquer un ou deux buts face à cette équipe niçoise qui a certes montré qu’elle avait un joueur capable de marquer un quintuplé, mais qui a aussi montré quelques largesses défensives.

Avec la réception des jeunes et courageux lensois, nul doute que l’objectif de l’OM sera de reprendre sa marche en avant avec son meilleur buteur. Ce match sera sûrement une attaque-défense où Gignac va devoir énormément tenter pour débloquer la situation. Mais s’il la débloque vite, alors ça peut enchaîner derrière…

Enfin, j’ai choisi le meilleur avant centre du monde. L’Uruguayen est en cannes. La rencontre face au Celta est le moment idéal pour engranger de la confiance pour Luis Suarez. Après avoir, même s’il n’a pas marqué, fait une heure tout à fait honorable contre le Real, voilà qu’il fait ça en coupe de Catalogne.

Le Pingouin a parlé.

A propos de Un pingouin

Ancien meilleur buteur du championnat de Groënland avec Nuuk. Comme le championnat ne dure que 2 semaines, je me fais chier le reste du temps, donc j'écris pour le Talkfoot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *