Home / Actus / Les 10 raisons de faire aimer la France à Zlatan

Les 10 raisons de faire aimer la France à Zlatan


La France ne parle que de ça. Le #ZlatanGate alimente les débats depuis dimanche soir et les insultes du grand Ibrahimovic à l’encontre de notre beau pays. Voici nos 10 propositions pour prouver au Suédois qu’il ne vit pas dans un « Shit Country ! » :

On a les plus beaux monuments :

Si les gens viennent en masse ce n’est pas pour voir la statue de cire d’un attaquant suédois dont on ne prononcera pas le nom au musée Grévin. Tour Eiffel, Arc de Triomphe, Notre Dame de la Garde, Pont du Gard, Mont Saint-Michel… On a des merveilles aux quatre coins de l’hexagone. Si avec tout ça Ibra joue encore ses divas…

Les gens veulent à tout prix venir :

Paris est la ville la plus visitée au monde sur les 10 dernières années. La France, également le pays le plus visité par les touristes sur cette période. Alors merde, les gens veulent nous voir, nous et notre pays. Ils payent pour cela. Ils s’embrouillent avec leur patron pour pouvoir partir plus longtemps et affluent du monde entier. Zlatan, prends conscience de ta chance !

Plus que Paris, la France est magique :

C’est vrai quoi, la douce France, cher pays de mon enfance. Bercée de tant d’insouciance. Je l’ai gardée dans mon cœur… Enfin peut-être pas dans le cœur de Zlatan depuis dimanche, mais dans le notre en tous cas…

En France, on bouffe bien :

Quand il est arrivé en 2012, Zlatan déclarait sans faire dans le cliché qu’il souhaitait habiter la Tour Eiffel et manger des cuisses de grenouille. Il a oublié la baguette le vin et la marinière aussi… Non mais sérieux, Mino Raiola ne peut pas le briefer un peu plus sur ce qu’on bouffe de bon en France ? Blanquette, bœuf bourguignon, pot-au-feu, gratin dauphinois, huîtres, foie gras… J’en passe, j’en ai déjà la dalle.

En France on doit être classe :

Selon un récent sondage, 73% des français interrogés déclarent qu’être classe « est une obligation ». Ibra habitait avenue Montaigne. Il a déménagé dans le 16ème. What else ?

Parce que la Ligue 1 n’est pas si pourrie :

« Je ne connais pas la Ligue 1 mais la Ligue 1 sait qui je suis ». Encore une Zlatanerie à l’arrivée de la star suédoise au Paris Saint-Germain. En Ligue 1 les matches sont souvent, n’en déplaise aux critiques, très disputés. Ils peuvent être serrés parfois, mais le spectacle y est assez régulièrement au rendez-vous et les équipes ont une identité, un style caractéristique. A tel point que, pour les amateurs de foot, suivre un match de Ligue 1 en direct devient même très plaisant. Lorient est connu pour son beau jeu, Bastia pour la ferveur de son public, Guingamp est le petit village Breton qui se débrouille pas trop mal, sans parler des clubs historiques au gros vécu européen comme Saint-Étienne, Marseille, Lyon, Paris ou encore Monaco. Arrêtons un peu de sans cesse critiquer notre championnat.

Tous les lieux de vacances sont possibles :

En France, mon cher Zlatan « j’ai l’égo surdimensionné » Ibrahimovic, nous avons assez de paysages pour vous combler toi et ta prétention. La mer, bien sûr, avec la méditerranée (là où Lavezzi envoyait les ballons quand le PSG se déplaçait à Ajaccio), l’océan Atlantique et la Manche (Yoann Cabaye se demande encore pourquoi il l’a traversée). La montagne, aussi (ne t’inquiète pas mon petit Pascal Dupraz on a pas oublié). Et, enfin, notre belle campagne. Autant dire que Zlatan a le choix pour ses parties de chasse ou de pêche.

La France lui a offert le contrat de sa vie :

En quittant le Milan AC en 2012 pour rejoindre le PSG, Zlatan Ibrahimovic a signé un contrat de 3 ans où il devait percevoir 14 millions d’euros annuels, sans compter les contrats publicitaires. Il a prolongé l’an dernier jusqu’en juin 2016 avec un tout petit million de rien du tout ni vu ni connu pour monter à 15 millions d’euros annuels. Le Z peut cracher sur la France autant qu’il veut, c’est bien elle qui l’a couvert d’or.

Il est la star de notre pays :

En Italie, Zlatan était dans l’ombre de légendes comme Totti, Del Piero ou encore Maldini. En Espagne, Messi et Cristiano lui ont volé la vedette. Chez nous, on imagine mal Romain Philippoteaux ou Pantxi Siriex lui faire de l’ombre. Ibra a donc Zlatané la France entière depuis son arrivée et il est le nom le plus tapé sur les moteurs de recherche dans l’hexagone. Il alimente même les rubriques people. Il est la star incontestée de notre beau pays. Il pourrait le kiffer un peu plus quand même.

Il s’en va bientôt :

On a tendance à l’oublier, mais avec ses 33 ans, Zlatan a sa carrière derrière lui. Son contrat s’arrête en 2016. Il ne reste donc qu’une saison à l’ancien joueur de l’Ajax en France. Il ferait donc mieux de profiter de sa dernière année chez nous plutôt que de nous en mettre plein la gueule. Zlatan va bientôt partir. Comme c’est triste…

A propos de Un taureau

Quand j'étais petit, on m'a dit que j'allais faire des corridas et que mes couilles allaient finir dans l'assiette du toréro. Du coup, je me suis enfui et le Talkfoot m'a accueilli les bras ouverts. Spécialiste de tout et de rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *