Home / Blog du Talkfoot / Merci pour ces grandes années

Merci pour ces grandes années


C’est terminé comme le dit Marca. L’Espagne n’ira pas plus loin dans cette coupe du monde qu’elle a remportée 4 ans plus tôt, comme la France en 2002 ou l’Italie en 2010.

marca

N’en demeure pas moins que cette équipe a tout écrasé sur son passage entre 2008 et 2012. Je préfère me souvenir du match extraordinaire d’Iker Casillas contre le Portugal en 2012 plutôt que de son passage à vide en cette fin de saison. Je préfère parler de cette génération en faisant référence au magnifique Tiki Taka de 2008, à la machine imbattable de 2010 et à l’équipe la plus complète d’Europe en 2012.

Merci à ceux qui n’iront pas plus loin avec la Roja, Iker, Xavi, Sergio, Xabi Alonso. Vous avez été magnifiques durant ces quatre années.

Merci d’avoir rendu jaloux des millions de personnes qui disaient que de toute façon, vous n’étiez que des plongeuses et des tricheuses. Un peu comme au Barça quoi.

Tu n’y étais pas cette fois, mais merci Carles Puyol. Tu étais le papa et la rage de vaincre de cette génération. Les Allemands de haïssent encore pour ton coup de tête en 2010.

Avant d’en arriver là, souvenons nous de la qualité des passes, des contrôles, des appels de cette équipe espagnole. Personne ne l’égalait au monde.

Merci à vous, Luis Aragones et Vicente Del Bosque, d’avoir ramené la sérénité d’un vestiaire à l’ambiance autrefois nauséabonde entre Madrilènes et Barcelonais.

Merci pour ce magnifique festival lors d’Espagne – Russie à l’Euro 2008. L’Europe découvrait vos capacités collectives ce jour.

Bravo pour cette finale exceptionnelle contre l’Italie en 2012.

Maintenant, la page se tourne. Une nouvelle génération prendra le relais, et quelle génération ! Silva, Jesus Navas, Negredo, Llorrente et Jésé. Reste à les faire jouer ensemble.

J’oublierai 2014 de votre histoire. Je n’oublierai pas ce qui a été fait avant.

A propos de Un félin

Je viens, je parle de foot et je retourne dans la savane. J'aime surtout parler de foot espagnol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *