Home / Le saviez-vous ? / Pourquoi il y a un dragon sur le logo du FC Metz ?

Pourquoi il y a un dragon sur le logo du FC Metz ?


On connaît tous le FC Metz, ses couleurs, son stade, son histoire et son logo. D’ailleurs, sur ce logo, c’est quoi ce dragon sur l’écusson du club ? Entre signes de croix et dragons mangeurs d’hommes, on part plusieurs siècles en arrière.

Ce début de saison est tout à fait honorable pour les Grenats et nul doute que les supporters ne diront le contraire. Le Graoully peut continuer à foutre un peu de boxon au sein de l’élite. Ce charmant nom est celui du dragon en question. La légende raconte qu’il planait et régnait sur la cité messine au début du troisième siècle après JC. En fait, ce nom vient de l’allemand graulich qui signifie macabre. J’imagine que t’as compris que ce dragon ne survolait pas la ville pour faire du tourisme mais plutôt pour semer la terreur et accessoirement, bouffer des gens. Pourtant, les habitants ont tenté de se débarrasser du Graoully mais aucune arme n’a eu raison du monstre. Pendant ce temps, le terrifiant dragon squattait l’amphithéâtre de la ville et en avait fait son lieu de résidence.

Représentation du Graoully
Représentation du Graoully

Et là, Saint-Clément arriva

Alors que les gens de la cité s’étaient habitués à vivre dans la terreur du morbide animal, Clément, fraîchement arrivé de Rome à Metz (on se croirait au mercato sérieux), fût nommé évêque de Metz. Un jour, pendant qu’il prêchait la bonne parole dans la ville, l’homme fût interpellé par un légionnaire qui le mit au défi de sauver la cité du dragon. « Puisque tu peux faire des miracles, alors débarrasse-nous du Graoully ! » disait-il. Clément avait en effet cette réputation d’avoir des pouvoirs. Il avait par exemple ressuscité une fille à Rome. Donc s’occuper d’un dragon avec des pattes de poule…

"Il est où ce Graoully ? Vais vous montrer moi..."
« Il est où ce Graoully ? Vais vous montrer moi… »

Le lendemain matin, il se rendit devant l’amphithéâtre. Le monstre l’aperçut et sortit en se disant qu’il ferait un bon petit Mac Morning. Au moment où il s’apprêtait à le dévorer, voilà que le Graoully stoppa son élan lorsque Saint-Clément lui fixa un regard avec en prime un signe de la main pour lui dire de s’arrêter. C’est pile lors de ce moment d’hésitation que l’évêque décida d’attaquer le dragon en retirant sa toge et en l’enroulant autour du cou du monstre et le mettre en laisse. Les courtes pattes du Graoully l’empêchant de déchirer le tissu, voilà le monstre pris au piège. Saint-Clément décida de le traîner jusqu’à la Seille (la rivière de la ville) pour l’y noyer. Cette seconde d’hésitation a été fatale au monstre et suffisante pour l’évêque. Un peu comme dans Dragon Ball Z quoi.

Kamehameha !
Kamehameha !

Quoi qu’il en soit, ce dragon et surtout l’acte de bravoure de l’évêque est désormais le symbole de la ville de Metz qui fête chaque année la mort du monstre avec des habitants qui défilent dans la rue et qui promènent un Graoully fictif.

Les images de la fight
Les images de la fight

Et la croix, c’est quoi ?

Il s’agit de la Croix de Lorraine. En fait, c’était au départ la croix chrétienne que nous connaissons tous. Une barre horizontale, plus courte, a été ajoutée pour mettre Jésus de Nazareth au dessus de Jésus Christ. Je te vois venir. Quel rapport avec la Lorraine ? Et bien en fait c’est au XVè siècle avec un gars qui s’appelle René et qui épouse Isabelle, héritière du Duché de Lorraine. Bon, moi là, les ducs, les comptes et duchesses, je n’y comprends rien. Tout ce que je sais, c’est que le René est devenu Duc de Lorraine et a décidé de faire figurer cette croix sur les armes de ses troupes.

Deux événements auront accentué ce nom « Croix de Lorraine » avec la victoire de René lors de la bataille de Nancy en 1477 contre Charles le Téméraire. Du coup, pour s’opposer à la croix de Charles, différente, il a décidé de brandir la sienne pour rallier ses troupes. Le second événement fût la reprise de la croix par le Général de Gaulle pour illustrer la résistance face à l’Allemagne nazie. Encore une fois, cette croix sera du côté des vainqueurs.

metz-logos

Au final, le logo de Metz est tout sauf un hasard. Le Graoully et la Croix de Lorraine rappellent aux joueurs qu’ils défendent non seulement la ville de Metz mais également la Lorraine.

A propos de Un paresseux

Comment j'ai eu la flemme d'écrire cet article !

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article. Je ne mettais jamais posé la question sur le logo, mais je prends toujours du plaisir à apprendre de nouvelles choses sur l’histoire d’un club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *