Home / Blog du Talkfoot / Socios du PSG: la parole aux supporters

Socios du PSG: la parole aux supporters

 

Les Socios du PSG

Une initiative originale et intéressante est mise en place depuis plusieurs mois à Paris. Il s’agit d’un système de Socios qui donnerait plus de pouvoir de participation aux supporters du PSG.

Au coup de sifflet final contre Caen samedi soir, le Parc des Princes a résonné après la victoire du Paris-SG. Que ce soit dans le stade, les bars ou devant les écrans de télévision, le peuple parisien aura pu se délecter, certes courtement, de la position de leader de L1 du club de la capitale.

Parmi eux, certains s’attellent déjà à la construction de l’avenir du PSG, comme Baptiste Morvillez et Stéphane Billon qui mènent une action particulièrement originale. Il s’agit tout simplement d’œuvrer à l’instauration d’un système de socios à Paris : « Bien sûr tout cela traduit un attachement particulier. Cependant, nous croyons que le choix de devenir socios doit être fondé sur deux envies. La première, c’est accompagner le club dans son développement en contribuant à le doter de moyens financiers. La seconde c’est l’envie de s’impliquer démocratiquement dans les choix du club. » L’idée de démocratie du supporter est bel est bien présente. Pour autant, il ne s’agit pas de « laisser les clefs aux supporters ».

« Seuls les supporters sont toujours là »

La question est posée, quelle est la vraie place du supporter? Pour ces ambitieux supporters, « Mise à part cette utilité purement consumériste qui consiste à acheter des billets, des maillots, un abonnement au diffuseur et qui fait que le football professionnel existe, quelle est la considération qu’on nous porte? Quel que soit le club qu’on soutienne, tout change régulièrement: les actionnaires, les présidents, les entraîneurs, les joueurs… seuls les supporters sont toujours là et malgré cela leur rôle est complètement négligé, on ne les consulte jamais quel que soit le sujet! Pourtant, en tant que clients, ne devrions-nous pas être choyés? ».

Une question de considération qui doit être revue? C’est une certitude. Aujourd’hui, le football vit grâce à ses supporters, première source de revenus en Ligue 1. Avec ses mesures pour rendre le Parc des Princes plus sain, Robin Leproux refuse t’il vraiment tout dialogue avec les supporters? « R. Leproux a missionné MM. Cayzac et Borotra pour une médiation club/supporters, c’est une action qui va dans le bon sens et qui prouve que le club et sa direction n’ont pas fait une croix sur les supporters qui ont perdu leur abonnement cet été. Reste un problème délicat à résoudre: le retour au Parc de ces supporters sans risquer des dérapages ou pire un nouveau mort. C’est là le travail de la médiation: définir le cadre de ce retour. On devrait en savoir plus début décembre. »

Des rencontres avec Robin Leproux puis Alain Cayzac

En attendant, l’initiative suit son cours. La page Facebook compte plus de 57 000 fans, le site officiel de l’action recense 2 589 Socios potentiels et un capital de plus de 2,4 millions d’euros. « La difficulté actuelle est de faire de ces 57.000 « socios potentiels » des engagés concrets sur notre site ». La semaine dernière, les fondateurs du mouvement ont rencontré Alain Cayzac et Franck Borotra: « Nous avons effectivement beaucoup parlé du projet Socios. Alain Cayzac est quelqu’un qui peut nous aider à finaliser le projet, il a déjà travaillé sur ce sujet et il est contact direct avec Sébastien Bazin. Toutefois, vu sa mission actuelle, il aura peu de temps à accorder au projet Socios, on espère qu’il pourra nous ouvrir quelques portes. »

Un concept « unique en son genre »

Le mode de fonctionnement comme l’on peut le voir en Espagne et au Portugal est cependant « inapplicable en France ». En effet, chaque membre (fondateurs, membres à vie ou simples adhérents) votera le conseil d’administration de l’association. Ce dernier participera activement au Conseil de surveillance du Paris-Saint-Germain. En contrepartie, ce conseil consultera régulièrement les représentants des Socios à propos des initiatives futures prises au sein du club. Avec à l’appui l’étude de « ce qui a été fait en France en rugby », le fonctionnement parisien serait « unique en son genre ». À l’aube d’une année 2011 qui pourrait être un véritable tournant, les objectifs ont été clairement atteints. À court terme, les fondateurs de l’action souhaitent « créer l’Association « Pour des Socios au PSG », qui, par le biais d’une cotisation très abordable (5€), permettra de soutenir officiellement le projet et montrera à l’actionnaire notre capacité à nous rassembler. Nous sommes également en contact avec des VIP pour soutenir le projet, typiquement d’anciennes légendes du club qui pourraient avoir un rôle à jouer. »

La place du supporter au sein d’un club est une vraie question. À Paris ou ailleurs, chaque club vit grâce à ceux-ci. Un système permettant de donner la parole aux supporters serait une véritable opportunité d’améliorer l’image du football qui se veut avant tout populaire. On a tendance à l’oublier…

Le Talkfoot remercie l’action Socios PSG pour leur disponibilité. Vous pouvez trouver plus d’informations sur :

– Le site web: SociosPSG.org

– La page Facebook: Page SociosPSG

– Le compte Twitter: MyPSG

Pour vous inscrire et investir dans ce projet de grande envergure, engagez vous: Devenir Socios

A propos de Jérémy

Fondateur du Talkfoot, présentateur de l'émission des Désaxés.

6 commentaires

  1. Initiative intéressante et louable que cette « démocratisation ». Quelques réserves néanmoins :

    – quel poids financier pourraient obtenir les socios, sachant que les recettes au guichet sont bien moins élevées en France que dans les autres pays européens (c’est avant tout des droits TV que la L1 est dépendante), et sachant également que la France n’est pas un pays de foot (et ne parlons même pas de Paris) ?
    – peut-on faire confiance en l’instauration d’un organe socio qui ne pourrait être que consultatif, et probablement en rien décisionnel ?

    La combinaison de ces deux éléments me semble déboucher sur : une goutte d’eau dans le budget détenue par un organe qui n’a pas de pouvoir. Voilà pour la vision pessimiste.

    Après, l’initiative est parfaitement louable, nous sommes d’accord, et il faut la soutenir (et je vais le faire).

    PS : ne pas confondre raisonner et résonner 🙂

    • Bonjour nicolas,

      Les questions que tu posent sont louables. Elles sont même centrales. A tel point que nous nous les sommes poser. Pour répondre dans l’ordre :

      – Le poids financier des socios dépend du nombre de socios qu’elle rassemble. Pour exemple, pour une projection de 10.000 membres (un quart de parc des princes), nous estimons le poids a près de 3 M€. Pour ton information, c’est plus que la Mairie de Paris par exemple qui joue un rôle important dans le club. La France et Paris ne sont peut-être pas des terres de foot, il n’en demeure pas moins que le club remplissait a 100% les 20.000 abonnés (jusqu’à cette année). L’on estime a 3,5 millions, le nombre de supporters déclarés du club partout dans le monde.

      – A partir du moment ou le mouvement socios est accepté, la masse des socios élit des représentants qui siègent au sein du conseil de surveillance de la SASP PSG. Leurs rôles n’est donc pas consultatif mais bien décisionnaire comme tout membre à part entière du conseil.

      Évidemment, plus il y a de socios, plus il y a d’argent et plus grand et le poids des représentants des socios…

      En espérant avoir répondu a tes interrogations.

  2. Merci pour tes réponses 🙂

    10 000 membres me semble être un objectif raisonnable à court/moyen terme, effectivement, et même si je suis pas spécialiste, j’imagine que 3M€ ce n’est pas rien (ça fait un arrière latéral ou un gros salaire annuel :p)

    Si le rôle décisionnel ou disons co-décisionnel se confirme, il faudra juste dans ce cas s’assurer que le pouvoir de décision est bien proportionnel au financement apporté par le projet socio et est-ce que, par exemple, le mouvement socio bénéficierait d’une sorte de « veto » ?

    • L’objectif pour nous n’est pas de faire du PSG le joujou de quelques uns mais de contribuer au développement du clubet de faire entendre la voix des supporters. La démocratie et le consensus est le seul moyen de faire entendre la voix des supporters sur tous les sujets.

      Bonne soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.