Home / Blog du Talkfoot / Une truite note les Bleus contre le Nigéria

Une truite note les Bleus contre le Nigéria


Comme prévu, le match était compliqué face aux Super Eagles. Après avoir souffert en première mi-temps, les Bleus ont trouvé la faille. Mais putain que ce fut dur…

Fallait avoir les nerfs solides si l’on était supporter des Bleus. Comme dirait Stromae…

"Balance toi... Oui mais tu vas te faire balancer..."
« Balance toi… Oui mais tu vas te faire balancer… »

Effectivement, on s’est bien fait balancé contre le Nigéria. On savait qu’il y allait y avoir un défi physique. Mais je ne pensais pas qu’ils allaient autant attaquer en première période. Dangereux, les Super Eagles ont même cru avoir fait le plus dur en marquant sur un hors-jeu que 50% des juges de touches n’auraient pas vu à vitesse réelle (normal). Heureusement que celui-ci chassait un moustique avec son drapeau à ce moment là.

Quoi qu’il en soit, les Bleus attaquent timidement, reprise de Pogba magnifique. Enyeama l’est aussi. La liaison entre les milieux et les attaquants est quasi-nulle en première mi-temps. Benzema ne bouge pas, Giroud fait des appels dans le vent et Valbuena prend des taquets quand il arrive à maîtriser le ballon. Deschamps doit resserrer la vis.

La seconde mi-temps est mieux à partir de l’heure de jeu, où Antoine Griezmann entre et Karim Benzema retrouve la pointe. C’est clairement la meilleure compo. Un tournant ce moment. Tout est allé mieux. Evra n’était plus seul à défendre et le côté gauche devenait désormais clairement un danger pour le Nigéria. C’est lors d’un coup de pied arrêté qu’on trouve la faille sur une sortie dégueulasse du gardien du LOSC alors qu’il a été impeccable tout le match. Pogba, présent dans l’entre jeu et très actif, se voit récompensé. Vite une bière.

Par la suite, le Nigéria pousse et les Bleus procèdent en contre, le second but n’est qu’anecdotique et nous permet de souffler avant le coup de sifflet final. Bordel, t’en a chié pendant 4 ans ! Alors bois, mange, fête ça, br**** toi si ça te fait plaisir. T’es en quarts de finale !

Les notes de la Truite

Hugo Lloris, 7/10: Deux arrêts déterminants à faire dans un match où il n’a pas tellement été sollicité. Brillant.

Mathieu Debuchy, 5,5/10: Tout simplement mauvais en première période, sa magnifique remise sur le but hors-jeu aurait pu nous foutre dans la merde. A relevé la tête en seconde mi-temps offensivement mais défensivement, une copie à revoir.

Patrice Evra, 5/10: Pas au niveau. Ok, la première mi-temps, il a eu l’excuse de Benzema qui ne défendait pas. Mais quand Griezmann est rentré, il a quand même laissé des boulevards. Le Nigéria l’a compris et a attaqué souvent sur la gauche. Si l’arbitre avait été du genre « gros con », il aurait pu siffler penalty.

Oups...
Oups…

Allez Patou, le quart est pour toi.

Laurent Koscielny, 7,5/10: Putain c’est notre remplaçant. Ca a de la gueule parce qu’il a montré qu’on pouvait compter sur lui. Hésitant en 1ère comme toute l’équipe, il a fait une seconde mi-temps magnifique avec un grand nombre de ballons coupés. Très solide.

Rapahël Varane, 6,5/10: Match sérieux, sonné après avoir reçu le ballon dans la gueule, il a eu moins de lucidité et a parfois fait preuve de naïveté lors des appels en profondeurs. Mais bien dans l’ensemble.

Blaise Matuidi, 6,5/10: Quelle présence ! Quelle endurance ! Il est partout. A croire que ce type n’est jamais fatigué. Il a tout simplement harcelé sans cesse le milieu Super Eagle. Pourquoi je ne lui ai pas mis plus ? Parce que -1 pour sa semelle horrible sur Onazi. Tiens d’ailleurs…

Aie...
Aie…

Paul Pogba, 7,5/10: J’attendais de le voir dans l’animation offensive, presque à en oublier le gros boulot défensif qu’il a fait. C’était vraiment un bon match de sa part avec le recul. +1 pour son but et parce que j’aime la Juve. La bière ça ne rend parfois pas objectif.

Yohan Cabaye, 6/10: Un rôle de récupérateur intéressant, transparent dans le jeu lorsque les Bleus avaient le ballon. Pourtant, on sait pourquoi Deschamps l’aligne…

Mathieu Valbuena, 7/10: Il a été bousculé, il a été malmené physiquement, il a pris des coups toute la rencontre. Certes parce qu’il le veut bien, mais parce qu’il est capable de faire deux passes décisives et de te sortir de la merde. Ce mec est fort dans tous les sens du terme, je n’ai pas d’autre mot.

Olivier Giroud, 4,5/10: Des appels à contre sens du jeu, des duels qui n’ont pas été gagnés. Olivier Giroud a tout simplement raté son match. Ca arrive. Tant qu’il plante le but contre le Costa Rica en finale…

Karim Benzema, 5,5/10: C’est bon, on a compris Karim. Ta place c’est dans l’axe. Peu d’efforts fournis en première mi-temps, pas de boulot défensif pour un « ailier ». Il a retrouvé la pointe et l’entente avec Griezmann s’est fait sentir. Beaucoup plus dangereux en seconde mi-temps. Mais je me trouve bien généreux de t’avoir mis cette note, je suis faible. Attends je bois une bière…

… en fait je te mets 5/10.

Antoine Griezmann, 7/10: D’habitude, je ne note pas quand ça ne fait pas au moins 45 minutes. Mais avec la semi-molle qu’il m’a mise, j’ai été obligé de faire une note d’honneur. Dès qu’il est rentré, tout a été plus fluide devant. Il bouge, il est agile avec son ballon, sa fraîcheur lui a permis de beaucoup déborder et de passer parfois dans l’axe. On était trop équilibré, parfois, un mec comme ça déséquilibre ton équipe en bien. Et au final, il a vraiment été l’un des acteurs principaux de la victoire.

Moussa Sissoko, Non noté: Merci d’avoir participé.

La Truite a parlé.

A propos de Une truite

N'est pas muette comme une carpe et sait l'ouvrir quand il faut. C'est l'histoire d'une truite qui s'est dit: "Putain, et si j'parlais de foot?" Spécialiste du foot anglais et des Bleus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *